Archives par mot-clé : wan

Manifeste pour un réseau ouvert des objets connectés

Les objets connectés sont partout. Certains sont plus utiles que d’autres, mais la réalité est la. Le besoin de faire communiquer nos objets de manière globale est là. La connexion doit être permanente, la couverture globale.

Récemment, plusieurs acteurs sont apparus sur ce marché, avec l’ambition de mettre en place un réseau global permettant à des objets connectés de communiquer. L’idée de réseau global pour IoT est très innovante, nous ne pouvons le nier, par contre toutes les tentatives actuelles ont des défauts graves.

Chacun de ces réseaux a en effet développé des technologies propriétaires pour cet usage. Ainsi, pas de risque que les clients aillent voir ailleurs.

Le problème, c’est que ces technologies

  • Requièrent d’acheter exclusivement les modules compatibles
  • Requièrent des modules fournis comme des boites noires
  • N’ont subi aucune évaluation de sécurité
  • N’ont aucune spec publique permettant de comprendre leur fonctionnement

Une fois de plus, nous pensons que cette logique d’enfermement est nuisible au large développement de l’Internet des Objets. En effet, chaque acteur n’a qu’un désir: imposer sa technologie, au détriment des autres, en espérant “conquérir le monde” et tout réussir tout seul.

A l’inverse, nous souhaitons développer un protocole de communication pour l’IoT qui soit totalement ouvert, avec des spécifications accessibles gratuitement à tous, sans NDA, sans donner son adresse email, sans requérir de module boite noire, sans être bloqué avec un fournisseur de module ou de service.

Nous pensons que:

  • Les technologies permettant l’implémentation d’un réseau global pour l’IoT existent déja, n’ont rien de révolutionnaire, et sont accessibles ouvertement.
  • Seul un écosystème ouvert, dans lequel chacun peut contribuer, permettra l’explosion du nombre d’objets connectés.
  • Cet écosystème doit inclure tout le monde: Entreprises, Makers, particuliers
  • Il ne faut pas avoir peur de l’ouverture. Le gateau à partager est suffisamment grand, et sera encore plus grand si tous les objets connectés parlent une même langue documentée et accessible.

Nous souhaitons:

  • Inventer un protocole complètement libre pour connecter tous les objets, dans lequel tout le monde a confiance, parce qu’il n’a rien à cacher.
  • Faire mieux que l’existant. Que celui ci soit une inspiration, mais pas un modèle technique.
  • Garantir la confidentialité et l’authenticité des données transmises.
  • Montrer que le monde du libre vaut mieux que celui de quelques industriels qui bossent dans leur coin.

Voici donc la roadmap que nous proposons:

  • Communiquer sur cette initiative, tout le temps.
  • Définir les fonctionnalités que doit permettre ce protocole
  • Evaluer les composants radio Sub-GHz existants pour déterminer un socle commun de fonctionnalités
  • Ecrire une spécification complète du protocole que tout le monde puisse implémenter avec les solutions techniques qu’il souhaite
  • Mettre en place un réseau aussi large que possible permettant la communication des objets ainsi connectés.

Nous avons besoin de bonnes volontés pour développer ce projet. Les experts de chaque domaine se reconnaitront et sauront participer à ce projet, j’en suis convaincu. J’en connais déja quelques uns qui ont des idées très claires et qui sont prêts à les partager.

Des discussions ont déja eu lieu à l’Electrolab, le plus grand hackerspace de France et presque d’Europe, qui regroupe des spécialistes reconnus du monde de la radio et des communications. Cette association, dont je suis récemment devenu membre administrateur, possède des moyens de prototypage faramineux pour des projets libres et ouverts intéressants. Je n’ai aucun doute que ses membres sauront également reconnaitre l’intéret de ce projet.

C’est vraiment ambitieux. Cela ne fonctionnera que si nous sommes plusieurs à nous y attaquer.

Mais les possibles répercussions sont très larges et très positives. Ceci peut être aussi significatif que l’arduino l’a été pour l’électronique.

Pour manifester votre intéret, ajoutez un commentaire ci-dessous. Si vous souhaitez joindre votre voix au manifeste, dites le, et je vous ajoute a la liste des “signataires” ci-dessous.

Signataires

Sébastien Lorquet, radioamateur F4GRX
Charles Rincheval, @hugokernel